Menu

Boîte à outil pour les copropriétés

Il est parfois difficile de convaincre le conseil syndical de s’engager dans des travaux de rénovation énergétique.

Venez puisez ici des arguments pour embarquer les copropriétaires dans ce projet lors de la prochaine AG ! Ainsi que les réponses aux questions qui se posent le plus souvent.

Vous avez un projet de rénovation de votre copropriété ? OPERENE, membre de l’équipe de SOLUTIONS4RENOVATION, peut vous aider à le mener à bien.

Identifier un groupe motivé et leader du projet. Le mieux étant que le président du Conseil Syndical soit en faveur de la rénovation de la copropriété.

Trouver un point de départ avec des travaux nécessaires. Par exemple : chaudière à remplacer, car trop ancienne avec de nombreuses pannes ; passage du fioul au gaz ; ou ravalement de façade nécessaire (c’est visible) donc opportunité de refaire l’isolation par l’extérieur – ITE – (c’est même obligatoire) ; fuite au niveau de la toiture…

  • C’est le point de départ de tout projet de rénovation.
  • Le but est de faire un état des lieux de la copro.
  • Il permet d’identifier les besoins de la copro mais également les lots en bon état, où il n’y a pas besoin de faire de travaux è éviter les travaux superflus.
  • Cela permet d’avoir une première idée de l’ampleur de la rénovation.
  • L’audit explique les travaux et permet d’initier à la rénovation.
  • Son coût n’est pas très élevé (par copropriétaire).
  • Il n’engage pas à la réalisation de travaux c’est une aide à la décision.

Trouver ici la liste des bureaux d’études Reconnus Garants de l’Environnement (RGE) et qualifiés OPQIBI.

Une fois l’audit énergétique réalisé il est impératif de maintenir une dynamique au sein de la copropriété pour réaliser les travaux :

  • Les programmes les plus ambitieux mobilisent le plus d’aides financières, il faut donc aller plus loin que le simple coût des travaux. Ils permettent également de réaliser plus d’économies de chauffage donc de baisser les mensualités des copropriétaires. Il faut donc réaliser des simulations financières par rapport à différents scénarios de travaux et comparer le coût moyen mensuel.
  • Aujourd’hui les dispositifs d’aides permettent de financer une partie des travaux. Ces dispositifs vont diminuer de plus en plus et laisser place à des obligations de rénovation. Il faut en profiter maintenant.
  • La rénovation énergétique permet également une rénovation esthétique du bâtiment avec des propositions faites par un architecte.
  • Une rénovation énergétique permet également d’améliorer le confort des occupants : meilleure qualité de l’air, meilleur confort d’été et d’hiver
  • La valeur d’un bien rénové est plus importante. Le passage à une classe énergétique supérieure augmente la valeur d’un bien d’environ 5%. (On peut être plus précis en fonction de l’adresse des travaux).
  • Pour les propriétaires bailleurs : il est plus facile de louer son appartement.
  • La rénovation énergétique permet de baisser l’empreinte énergétique d’une copro sur la planète. C’est une démarche environnementale.

  • D’étudier et d’ajuster le programme de travaux souhaité par le copropriétaire
  • D’aider les copropriétaires à sélectionner le meilleur programme de travaux en intégrant une vision : économiques, énergétique, architecturale et de qualité de vie.
  • D’optimiser le cout des travaux pour chaque copropriétaire.
  • De sélectionner les meilleurs professionnels pour réaliser les travaux
  • De suivre la bonne réalisation des travaux jusqu’à la réception en cas de votre de travaux.

L’équipe doit détenir les compétences suivantes :

Économiste de la construction : en plus de donner des conseils techniques il réalise les premières estimations de travaux, réalise les documents de consultation qu’il transmet aux entreprises de travaux. L’ensemble de ses missions portent uniquement sur les lots dit bâti.

Bureau d’étude thermique : Ses missions sont les mêmes que celle de l’économiste mais portent uniquement sur les lots techniques (chauffage et ventilation). Il apporte également l’ensemble des données et calculs liées aux économies d’énergie réalisées grâce aux travaux.

Un architecte : En appui de l’économiste il propose des solutions techniques afin de respecter l’harmonie du bâtiment, des visuels permettant aux copropriétaires de se projeter.

Ingénierie financière : Son rôle est d’aider la copropriété et les copropriétaires à identifier précisément les aides financières dont chacun pourra disposer pour financer les travaux d’économie d’énergie.

Annuaire des maîtres d’œuvre disposant de la qualification OPQIBI et Reconnus Garants de l’Environnement (RGE).

Un contrat de performance énergétique (CPE) permet de garantir dans le temps les économies d’énergie que vous allez réaliser suite aux travaux.  Ce contrat est signé avec les entreprises de travaux.

Les avantages :

  • Une assurance quant à la qualité des travaux
  • Une maitrise de vos futures charges
  • Des aides financières plus conséquentes (CEE)